Carnet

Vue 1060 fois
04 mars 2022
Ludovic PERROT (TARBES 40)

Décès - Parti trop tôt

Aujourd’hui, le 09/02/2022, la 40ème promotion de l’ENIT vit douloureusement la perte d’un de ses membres, Ludovic PERROT alias « Kig’ha », parti bien trop tôt, emporté par la maladie.

C’est sur ses terres natales du Morbihan à Queven, où nous sommes venus nous recueillir, pour dire un dernier au revoir à notre ami Ludo.

Ludo, c’est un morceau de Bretagne qui s’est installé à Tarbes en 2002 pour faire partie de la 40ème promotion jusqu’à l’obtention de son diplôme en 2007. Son entrée fut des plus fracassantes avec une double fracture tibia péroné dès les premiers jours à l’ENIT. Difficile de ne pas passer à côté du personnage.

Ludo s’est rapidement implanté par son parrainage au sein de la famille ENIT Bretonne et son intégration dans la 40’.

Comme beaucoup d’entre nous, ces 5 années à l’ENIT ont scellé à jamais notre amitié par notre travail en commun, les soirées et les rites de passage qui ont ponctué notre parcours. Il y eut entre autres son implication au club méca pour préparer un « gros » solex digne prédécesseur de l’hyperloop (Il n’a jamais démarré…), le service sécurité pour encadrer (et participer) aux pogos des rocktambules, son sens de l’architecture en tant que responsable 3D du gala de l’ENIT….

 

Ludo c’était avant tout un certain regard, une attitude particulière qu’il était parfois difficile de percer. Une élégance toujours et la distance respectueuse de ceux qui n’en disent pas trop.

C’était la force tranquille, la personne sur qui compter en toutes circonstances, jamais le stress ne semblait avoir de prise sur lui, il n’a jamais cédé aux sirènes de la ponctualité.

La force tranquille jusque dans nos soirées, alors que nous brulions notre carburant trop vite Ludo profitait de son breuvage, et lorsque nous envisagions le retour il avait cette gestuelle unique, inimitable pour nous rappeler que la soirée n’était pas terminée. On se rappelle encore d’une tentative de piraterie et de retour en bateau qui se termina par un bain dans la mer du nord pour le moins marin d’entre nous.

Un épicurien, ne faisant aucune concession sur le temps des repas, la quantité et surtout la qualité.

Et c’est pour ça qu’on l’aime notre Ludo...un fan inconditionné de rock des sixties et seventies, des festoches comme les Vieilles Charrues, et un goût prononcé pour les caisses à savon de 200CH. Il s’était d’ailleurs engagé durant son stage de 3ème année dans le rallye du QUERCY en alignant sur la grille une super 5 TURBO qu’il avait fait préparer par le lycée technique du coin.

Un passionné de montagne, qui a très vite découvert les richesses locales des Hautes-Pyrénées en sillonnant les plus beaux et hauts sentiers de la région.

En quatrième année, au volant de sa Passat, il découvrait Osnabrück en Allemagne où il allait passer une année d’Erasmus...une année très riche en émotions, ponctuée par de belles rencontres multiculturelles, des cours à la Fachhochschule, des soirées très festives, des séjours à Hambourg, Berlin, Amsterdam, Copenhague mais aussi en Suède. Fier de ses origines bretonnes, il porta haut les couleurs de la France et de sa Bretagne, notamment lors de cet événement inoubliable : la Coupe du monde de football 2006. Ludo, c’était aussi l’atout charme et son côté Lover qui ne laissaient jamais insensibles les personnes qu’il croisait.

Diplôme en poche, après quelques mois à Dublin, Ludo s’est tourné vers l’export en travaillant en Suisse en tant que chef de projet chez Jonhson & Johnson . Puis retour en France en 2012, à bordeaux, où il travailla plusieurs années comme Chargé d’Affaires chez KUKA.

Sa passion dévorante pour la montagne et les voyages ne l’ont jamais quitté. Il a voyagé à travers le monde...aux Etats-Unis, en Australie, en Corée du Sud, au Népal, dans toute l’Europe et en Sibérie pour faire une expédition sur le lac Baïkal gelé avec un tremblement de terre sous-marin qui craquelait la glace sous ses pieds. Côté Montagne, il a de nombreux sommets à son actif, des sommets à 6000m au Népal ; la voie mythique du Grépon dans le massif du Mont-Blanc, l’Ossau, la barre de Vautreuil du 6 en glace, la face nord de la Tour Ronde, le Néouvielle, l’Astazou, le Taillon...la liste est longue.

Découvrant sa maladie en 2014, il se battra jusqu’au bout ne laissant jamais rien paraître sur son état de santé, il s’emploiera toujours à avancer et Il monta même plusieurs entreprises, la dernière entreprise en date étant son entreprise de nettoyage d’équipements de montagne...Encore une fois, la passion et l’esprit d’entreprendre l’aurons amené à relever de grands défis.

Tu fus notre ami dès les premiers jours à l’ENI, et après tant d’aventures tu es malheureusement devenu l’ami qu’on ne voyait plus assez souvent, Comme ta famille et tes proches nous ferons vivre la mémoire de la personne unique que tu étais.

Ludo allait être papa pour la première fois dans quelques mois, nul doute qu’il aurait embrassé cette aventure de la plus belle des manières. Nos pensées vont à sa famille, ses proches, sa compagne et ses amis d’enfance qui l’ont soutenus et entourés jusqu’au triste dénouement que nous connaissons.

Adieu Ludo, Kenavo Poto, nous garderons tous des poussières de toi, tu t’es employé à conquérir les plus beaux points de vue tout au long de ta vie nous te souhaitons de trouver là-haut le plus majestueux d’entre eux

Dokha / Keny / Cheas’π® / StXIII

 

 



3 Commentaires

François HERY (TARBES 39)
Il y a 3 mois
immense tristesse, et bien plus encore
(merci aux camarades de la 40 pour cette vivante rétrospective)
Kenavo Ludo
Olivier GUINNEBAULT (TARBES 37)
Il y a 3 mois
Une très grande tristesse d'apprendre le décès de Kig'ha.
Nos surnoms sont liés et tu restera toujours dans mes pensées.
Toute la famille Breizh soutient sa famille, ses proches et tous ses amis.
Kenavo Ludo
Farzh
Nicolas MESSAGER (TARBES 38)
Il y a 3 mois
Tellement injuste...
Merci aux copains de la 40 pour ce bel hommage bien mérité.
Mes pensées pour la famille et tous les proches de Kig'ha.
Kenavo Ludo
merZhin
Ajouter un commentaire...