Actualités

Vue 744 fois
12 octobre 2019
La vie de l'Anienit

#AdopteUnAncien

"#AdopteUnAncien"

 Cela a dû vous arriver un jour : un propos jaillit dans une discussion, il ressemble à une blague et en même temps, vous trouvez qu'il y a matière à réfléchir....bref la blague pourrait être une bonne idée qui mériterait d'être creusée !

 Il y a un an, le bureau de l'Anienit et quelques-uns du réseau élargi se sont retrouvés pour réfléchir sur les axes d'actions que l'association devrait mener dans le futur. 

 Nous échangions sur l'importance des relations transgénérationnelles au sein de l'Anienit, de ce désir qu'ont les plus anciens de transmettre leur expérience en échange de quelques rêves de jeunesse et du besoin des plus jeunes d'avoir quelquefois un conseil, une aide, ou  simplement de se rapprocher des racines de la culture Enisarde. Et soudain, au milieu de la discussion, l'idée  qui fit rire tout le monde arriva: "il faudrait créer une possibilité pour les plus jeunes, y compris les élèves de se choisir un coach, ...on pourrait créer un projet qu'on appellerait #AdopteUnAncien." 

 Nous avons testé l'idée auprès des élèves qui nous ont fait remarquer que les relations entre jeunes et anciens se faisaient maintenant dans les familles mais que peu de familles avaient des membres issus des promotions antérieures à la 25 et aucune n'accueillait de retraités qui possèdent la vision complète de la vie professionnelle. C'était donc aux familles d' "AdopterUnAncien".

 Le BDE a demandé aux élèves de sonder leurs familles. Le retour a été très positif, cela nous engage à continuer : une cinquantaine de familles sont actives aujourd'hui, il faudra trouver autant d'anciens. 

 Dès la rentrée, nous allons remettre le métier sur l'ouvrage avec les élèves :  à Tarbes, chaque famille possède 5 représentants  parmi les élèves, c'est  donc l'endroit idéal pour contacter facilement les familles.

 Il y aura des pièges à éviter : il faudra vérifier que la famille n'a pas un parrain naturel que l'on pourrait découvrir en finalisant les arbres généalogiques, veiller aux affinités entre la famille adoptante et le potentiel grand grand parrain, être sûr qu'on a 50 volontaires.....

 Si vous considérez que vous êtes un « ancien adoptable » ou si vous avez des suggestions sur le processus à mettre en œuvre, n’hésitez pas à nous le dire !

 Jean-Luc Taupiac

 


Sandrine PHOYU-VIDAL (TARBES 40)
Il y a 5 mois
Super idée!
J'ai pu faire la connaissance d'anciens lors des repas ENIT du vendredi. J'ai même eu la chance de découvrir que nous travaillions pas très loin dans la même société. Au début je n'osais pas le lui demander puis je me suis dis que je n'avais rien à perdre et il a bien voulu prendre quelques heures de son temps pour me parler plus en détail de son parcours. C'était une très belle expérience. Dommage que la retraite ait mis fin à nos réunions ou que je ne l'ai pas rencontré plus tôt :-).
Encore merci à l'ANIENIT pour nous rassembler.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.