Actualités

Partager sur :

Enquête  CGE restitution #1

15 avril 2022 Les Alumni
Vue 80 fois

Comme il y a 2 ans, nous allons faire une restitution fouillée de l’enquête CGE .
Dans des actualités successives nous détaillerons les différents chapitres jusqu'à la publication par la CGE du rapport définitif .Celui ci nous permettra de comparer les résultats de l'Enit avec ceux des autres grandes écoles.
 Commençons aujourd'hui par comparer les 3 dernières années.

 Le taux de réponse est,cette année, plus bas que d'habitude

 

 La comparaison des salaires appelle plusieurs commentaires :
  La courbe des moyennes est conforme à celle constatée lors des dernières enquêtes avec une progression salariale de 5% à 6% lors des premières années de carrière.

 Si la médiane des salaires des diplômés de 2019 était cohérente avec la courbe des  moyennes, elle devrait être , environ, de 37000 € sans prime et 39000€ avec prime.
En premier lieu ce décalage entre la moyenne et la médiane dit que quelques uns ont de très bons salaires et tirent la moyenne vers le haut. Mais il y a une cause racine  à trouver dans l'évolution des offres d'emploi: en 2019, le marché de l'emploi pour les jeunes diplômés était atone, il s'est  fortement dynamisé depuis. Les embauchés de 2019 qui n'ont pas bénéficié de rattrapage ou qui n'ont pas changé d'entreprise sont donc un peu pénalisés.

L'embellie du marché  de l'emploi se trouve illustrée dans le % de diplômés embauchés avant l'obtention du titre d'ingénieur.

Néanmoins, point surprenant avec cette profusion d'offres d'emploi,  nous assistons à la recrudescence des contrats courts :Nous n'avions quasiment plus vu de contrat intérim depuis 3 ans

 Vous pourrez aller plus loin dans cette comparaison entre les trois dernières promos sortantes en consultant le document joint  ( 6 pages)

 

Jean-Luc TAUPIAC (12)




1
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité