Actualités

Partager sur :
21 mai 2021
Divers

Hydrogène, des innovations prometteuses

Vue 212 fois

L’hydrogène est de plus en plus souvent présenté comme un atout enmatière de réduction d’émission de gaz à effet de serre. Connu depuis des siècles, il est actuellement utilisé dans des secteurs aussi différents que le
raffinage, la fabrication d’engrais ou l’exploration spatiale. Grâce aux avancées technologiques récentes dans sa production par électrolyse et l’amélioration des performances des piles à combustibles, on envisage une utilisation massive de ce nouveau vecteur d’énergie «propre» dans le secteur des transports. Sur le papier l’équation paraît simple, en pratique ça l’est moins, notamment à cause de la taille des infrastructures de production d’électricité décarbonée qu’il faudrait déployer.

L’hydrogène, élément chimique le plus élémentaire, est le principal constituant de l’univers dont il représente 75% de la matière en masse, et plus de 90% en nombre d'atomes. On le trouve principalement dans les étoiles et les géants de gaz. Sur notre planète il est combiné avec d’autres atomes pour former d’innombrables molécules comme l’eau, les matières organiques, les hydrocarbures etc.

L’hydrogène gazeux, aussi appelé dihydrogène, résulte de l’association de deux atomes d’hydrogène. Il est très rare dans l’atmosphère terrestre (0,5 ppm) et pratiquement inexistant sur la surface de la Terre et dans son sous-sol.

 

La suite de l'article




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.