Actualités

Partager sur :
23 juin 2020
Du côté des Anciens

Il va falloir se serrer les coudes : le PAC !

Vue 446 fois

La première vague du Covid-19 est passée et chacun espère qu'il n'y en aura pas d'autre avant que l'humanité ait trouvé un traitement ou un vaccin.

Il est par contre certain qu'il faudra faire face à une crise économique dont on ne connait pas l'amplitude à ce jour.

L'ambiance actuelle de déconfinement, la proximité de l'été, donne à cette période un air de vacances et ne nous incite pas à penser à cela. Il faut pourtant y penser, la rentrée pourrait être dure, encore plus dure pour ceux qui n'y sont pas préparés !

Chaque crise économique s'est traduite par des difficultés à trouver un emploi pour nos alumni, les derniers diplômés mais également les plus anciens dont les employeurs sont amenés à licencier .

La recherche d'emploi devient stressante quand les réponses négatives aux dizaines, voire aux centaines, de courriers envoyés s'accumulent. Le sentiment de solitude et d'échec devient difficile à supporter.

Que nous apprennent les crises précédentes ?

Parmi les conséquences des crises économiques, la dégradation de l'emploi est une des plus importantes. L'emploi des ingénieurs ENIT ne fait malheureusement pas exception.

Voici un des résultats de l'enquête menée au premier trimestre :



Les crises ont un impact très évident sur la première embauche ; mais dans ces mêmes périodes la défaillance des entreprises a également conduit certains d'entre nous connaitre le chômage dans le courant de leur carrière. Deux enseignements peuvent être tirés de cette courbe :

- Après l'événement déclencheur, il existe un effet de traînée, un impact sur l'emploi qui dure quelques années.

- Cet effet de traînée est indépendant de l'importance médiatique et économique de l'élément déclencheur.


Quelles seront les conséquences de la crise que nous abordons ?

Soyons francs , nous ne savons pas , personne ne sait . Le constat se fera dans 3 ans.

Cette crise est atypique, des éléments porteurs d'espoir existent, bien plus que dans les crises précédentes :

- il n'y a pas encore eu destruction de l'outil de production,

- grâce aux états, à l'Europe, la trésorerie des entreprises et des ménages est globalement préservée,

- par ailleurs, les bourses sont revenues à un niveau très raisonnable après un krach record,

- des perspectives de réintégrer des productions sur notre sol semblent là...


Mais l'économie s'est arrêtée, les embauches aussi. Les entreprises font leurs comptes, dénombrent leurs clients... Cette expectative va avoir un impact de quelques mois à minima sur les nouveaux diplômés.

 

 

Que peut faire l'ANIENIT ?

Surtout, ne dupliquons pas ce qui existe déjà : comment faire un CV, préparer un entretien d'embauche, trier les petites annonces... déjà disponibles sur internet, chez Pôle Emploi, à l'APEC, dans les associations.

Nous pouvons faire jouer le réseau : tous chasser les offres d'emplois et prodiguer des conseils.

 

L'ANIENIT va lancer le PAC : Plan Anti Covid.

Nous avons déjà  commencé à travailler sur le nombre d'offres d'emplois disponibles sur le site.

Nous avons prévu de lancer des actions sur :

  • des conseils sur l'organisation individuelle et collective pour rechercher un emploi.
  • du coaching personnalisé (correction de CV, entrainement à l'entretien en visio.
  • la mobilisation du plus grand nombre d' Alumnis pour aider ceux qui en ont besoin : traquer les offres d'emplois, renseigner les postulants sur l'entreprise...

la liste n'est pas finalisée, nous continuons à réfléchir et attendons vos idées. En particulier, les retours d'expérience de ceux qui ont eu à subir les crises précédentes peuvent être très précieux aujourd'hui.

Nous détaillerons point par point le processus de mise en oeuvre de chacune de ces actions dans les prochaines semaines. Restez connectés ! nos différentes actions et informations seront identifiées par le logo suivant :

Nous constatons que les promotions qui ont subi les crises précédentes sont moins présentes dans la communauté des ENIT's, ont moins de vie commune.

Une crise doit être au contraire une opportunité de renforcer les liens lorsqu'on la traverse avec succès. Ce doit être notre objectif commun et nous devons nous mobiliser, chacun avec ses moyens pour réussir !

JL Taupiac


7
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.