Actualité

Vue 133 fois
14 janvier 2019

Le travail indépendant rend-il vraiment heureux ?

Le travail indépendant rend-il vraiment heureux ?

L'émergence de nouvelles formes de travail indépendant est une tendance qui s'étend bien au-delà des frontières françaises. Si aux États-Unis on recense plus de 55 millions de travailleurs indépendants, soit plus de 35 % de la population active du pays, la France reste pour le moment un peu en retrait. Le rapport de 2017 sur les nouvelles formes du travail indépendant du Conseil économique social et environnemental estime que la France compte aujourd'hui presque 3 millions de travailleurs indépendants, soit environ 12 % de la population active. Mais les chiffres ne cessent de croître. En effet, le nombre de travailleurs indépendants a augmenté de 25 % depuis 2003 dans l'hexagone, soit 10 fois plus vite que la population salariée.

l'article de la tribune

 


André DAUDE (TARBES 11)
J'ai été travailleur indépendant pendant 17 ans. J'ai été pleinement heureux dans mon travail. J'avais la chance de pouvoir choisir mes clients, grâce aux relations créées pendant les 20 années précédentes (en Scop). L'obligation de résultat à chaque mission (condition pour être payé, tout simplement), me convenait très bien. Une seule contrainte : tenir ses engagements. Corollaire : ne prendre que des engagements qu'on est sûr de pouvoir tenir.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.