Actualité

Vue 51 fois
14 mars 2019

Les deep tech rebattent les cartes de l'innovation

EXCLUSIF// Ces jeunes pousses jouent un rôle de plus en plus important dans la recherche et le développement. Pour créer des champions, la France doit parvenir à conserver ses talents et structurer ses sources d'investissement.

 Les deep tech, ces start-up fortement innovantes issues de la recherche, qui adressent des sujets de société majeurs tels que l'environnement ou la santé, demandent des apports en capital importants et croissent sur des cycles plus longs que les autres jeunes pousses, occupent une place de plus en plus importante dans l'écosystème. D'après le rapport annuel de Hello Tomorrow et du BCG, dévoilé dans « Les Echos », l'investissement dans ce type de structures a crû de 22 % en moyenne depuis 2015 au niveau mondial, pour atteindre près de 18 milliards de dollars en 2018.

Pour Antoine Gourévitch, senior partner au BGC et auteur du rapport, ces jeunes pousses sont en train de remettre en cause les modèles de recherche et développement (R&D) partout dans le monde. « Aujourd'hui, une start-up qui travaille avec des chercheurs de très haut niveau parvient à innover de manière plus importante que les services R&D de grosses entreprises », constate-t-il.

 

Voir ici :

https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/actu/0600883550421-les-deep-tech-rebattent-les-cartes-de-l-innovation-327748.php

 

 

 


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.