Actualités

Crédit: (Romain Doucelin / SIPA)
Partager sur :

Les meilleurs masters en management selon le FT : 4 écoles françaises dans le Top 7

13 octobre 2023 Divers
Vue 101 fois

L'emlyon a gagné deux places et se hisse en 7ème position dans le classement 2023 du FT des meilleurs masters en management.

 

Pour la première fois depuis 2008, HEC obtient la meilleure place du classement du Financial Times, qui départage les meilleurs masters en management de 142 écoles dans le monde. Elle dépasse l'université suisse de Saint-Gallen, jusqu'ici indétrônable.

L'école de commerce française y a été notamment hissée grâce au très haut salaire de ses alumni trois ans après leur diplôme - critère ayant le plus de poids, 16 % de la note dans ce classement - qui s'établit en moyenne à 129.806 dollars (121.000 euros) par an, soit plus de 10.000 dollars de plus que l'année précédente. « Sur nos enquêtes d'insertion, on observe une progression d'année en année du salaire des diplômés d'HEC », analyse Omar El Arfaoui, le directeur accréditations et classements des données d'HEC Paris. Une progression qui devrait se poursuivre.

A noter que les petites promotions de l'université de Saint-Gallen - 30 personnes - rendent les fluctuations du salaire moyen importantes, et joue sur le classement. Entre 2022 et 2023, il est passé d'environ 138,000 à 129.000 dollars.

En gagnant deux places par rapport à l'année dernière et quatorze en deux ans, l'emlyon business school intègre le Top 7 qui compte désormais quatre écoles françaises. Toutes gagnent des places : l'ESCP se positionne en 4e position et l'ESSEC en 5e position (+1 place chacune). Le Top 10 des meilleurs masters en management reste, lui, inchangé avec ces quatre écoles, et toujours trustées par les universités européennes (9 sur 10), plus cotées pour les masters alors que les américaines se démarquent davantage sur les MBA. L'Edhec arrive en 11e position, de quoi alimenter le match avec son éternel concurrent l'emlyon. Et Audencia fait une percée en gagnant 20 places, tout comme l'ICN Business School avec un bon de 21 places en un an. Kedge Business School fait son entrée au classement, à la 48e place.

L'ESCP est l'une des deux écoles avec la plus forte proportion d'étudiants internationaux, rapporte le Financial Times, avec 99 % des promotions. L'école de management de Grenoble compte aussi 98 % d'étudiants internationaux, quand les autres écoles françaises dépassent rarement les 60 %.

Les écoles françaises se positionnent particulièrement haut pour ce qui est des cours consacrés aux questions éthiques, sociales, et environnementales et aux solutions climatiques pour permettre aux entreprises de réduire leur empreinte carbone, résultat d'une prise de conscience et d'un tournant opéré par de nombreuses écoles. Ainsi, l'Emlyon arrive en 3e, HEC 5e, l'EDHEC 7e, l'ESCP 8e, et Audencia 10e.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Ose proposer une actualité