Actualité

Vue 56 fois
11 février 2019

Les salariés français peu solidaires de leur patron

Derrière cette enquête apparemment banale, une conclusion à méditer : un chef c’est pas un copain et s’est souvent lui qui met de la distance dans les relations

Les salariés français ne sont que 58% à estimer qu'il faut soutenir son patron quand il est en difficulté. Leur passivité augmente encore lorsque celui-ci est menacé de licenciement. 

 

 l'article du Figaro

Documents


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.