Actualité

Vue 129 fois
07 octobre 2019

« On nous dit que si on est là, c'est à cause de quotas » : en école d'ingénieurs, la lassitude des étudiantes

Deux tiers des étudiantes ingénieures interrogées pour une étude de l’association Femmes ingénieurs ont subi ou été témoins de violences verbales sexistes sur le campus. PAUL LÉONARD

 

https://www.lemonde.fr/campus/article/2019/09/25/on-nous-dit-que-si-on-est-la-c-est-a-cause-de-quotas-en-ecole-d-ingenieurs-la-lassitude-des-etudiantes_6013051_4401467.html


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.