Actualités

Partager sur :

« Quand il faut remonter les manches, je le fais » (Laurie Douaud, CEO chez Ametra Integration)

13 mars 2024 Les Alumni
Publié par Jean-Claude VIGUIER
Vue 317 fois

Article intéressant de Florence Falvy sur Laurie DOUAUD de la 43e promotion repéré par Jean-Claude VIGUIER (17) malheureusement réservé aux abonnés de la Tribune, extrait.

Des rencontres, beaucoup de travail et des résultats... C’est ainsi que l’on pourrait résumer le parcours de Laurie Douaud. À 36 ans, elle pilote la société Ametra Integration dans le Maine-et-Loire. Rencontre avec une femme de terrain qui a su affronter des contextes de crise.

Originaire de La Roche-sur-Yon (Vendée) et diplômée de l'École nationale d'ingénieurs de Tarbes, en mécanique et génie industriel, Laurie Douaud atterrit chez Alcen pour son premier poste en tant que chargée du développement d'affaires dans l'aéronautique. S'en suivent quatre années de développement commercial export chez le géant Hutchinson, dont près de deux aux États-Unis. De retour en France, elle intègre Mecachrome (pièces mécaniques pour la Défense, l'industrie automobile et l'aéronautique) tout d'abord en tant que directrice commerciale avant de se voir confier à 33 ans les commandes du site nantais début 2020.

Une ascension sur laquelle revient le président du groupe, Christian Cornille.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Ose proposer une actualité