Actualités

Crédit: Libre de droit
Partager sur :

Quand l’IA permet de pirater un compte bancaire

Vue 91 fois

Un journaliste explique avoir utilisé une réplique de voix générée par l’IA pour tromper le système de vérification de la voix de la banque britannique Lloyds, et accéder aux informations d’un compte bancaire.
 
Et si l’intelligence artificielle (IA) permettait de pirater un compte bancaire ? Aux États-Unis et dans certains pays européens, il est possible d’utiliser la reconnaissance vocale pour se connecter à son compte par téléphone. Un journaliste, Joseph Cox, a réussi, en utilisant une voix générée par une intelligence artificielle (IA) gratuite, à tromper le système de sécurité de sa banque britannique, Lloyds. Son récit de braquage hors norme a été publié dans un article de Vice le 23 février dernier.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Ose proposer une actualité