Actualités

Partager sur :
21 août 2020
Divers

Superéthanol E85 : comment rouler moins cher

Vue 402 fois

Et si le véhicule à essence n'avait pas dit son dernier mot ? Enterré par ceux qui le condamnent, pour certains à l'horizon 2030, le moteur thermique conserve pourtant de solides arguments. Même si cela repose sur un artifice fiscal, le superéthanol d'origine agricole, souvent appelé bioéthanol ou E85, est un carburant qui s'adapte parfaitement au moteur à essence, il suffit de lui adjoindre un petit boîtier d'adaptation dont le coût moyen installé est d'environ 1 000 euros.

Il faudra évidemment amortir cette adaptation, mais elle peut être moins chère encore comme cela a été vu pour une opération lancée par la société FlexFuel qui a proposé ce boîtier à 699 euros sur une voiture hybride essence. Car c'est un carburant capable de se substituer à toutes les essences et c'est aussi le cas des hybrides comme cette Toyota Auris qui peut cumuler les avantages de la traction électrique ponctuelle et de la carburation à l'E85 particulièrement respectueuse de l'environnement. Objet de cette promotion, ce boîtier a permis de redescendre le budget carburant à 3 euros au 100 km pour une consommation de 4,5 l en moyenne.

Surtout, le carburant d'origine bio présente l'intérêt de diminuer de 90 % les émissions de particules fines et de 50 % les émissions nettes de CO2 par rapport à un carburant fossile.
 


J'aime

1 Commentaire

André DAUDE (TARBES 11)
Il y a 1 mois
«carburation à l'E85 particulièrement respectueuse de l'environnement» ? Arnaque ! Ou il faut utiliser des déchets agricoles (exemple pulpe de betterave) qui ne seront pas utilisés comme engrais, et donc mettre des engrais chimiques, ou il faut des cultures spécifiques, c'est à dire utiliser la terre pour autre chose que l'alimentation. Respectueuse de l'environnement ? Mon c... (oeil) !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.