Actualités

Vue 289 fois
04 décembre 2019
Du côté des Anciens

Un Grand Jour le 27 septembre 2019 : la 7ème Compagnie fait une descente à TARBES.

Il y a 50 ans tout juste, nous étions TQ de la 7ème promo.

Enrôlés par Yves DURAND, 25 réservistes sont venus en pèlerinage à la caserne du chemin d’Azereix, où 50 ans auparavant, ils avaient fait le début de leur classe … d’ingénieur en 1969.           

Un retour aux sources émouvant avec une visite guidée grâce à un TQ entré dans cette caserne en 1980  François G. et qui y professe la Meucanique.

Puis, une envie sous-cutanée : faire une pénétration dans la cérémonie « Trad’s » Bien alignés, les bleus en blouse blanche, nous ont permis de partager, gorges profondes, quelques paillardes bien carabinées.

A l’issue d’un discours poignant d'un ancien capitaine des trad’s 69,Vix, nous entonnâmes notre paillarde culte et bio à la fois « Sur un marché tarbais"

 S’en suivi le lendemain, un crapahutage au lac dArtouste avec la saisie du train où un des nôtres l’avait piloté il y a 55 ans, Tibert ; Chacune et chacun garda la ligne pendant ces 10 km à flanc de montagne.

Dans la soirée, la Compagnie fut débarquée au château de Viven  où Madiran et Pacherenc désaltérèrent la troupe avant quelle ne soit  captivée par une pièce de théâtre « l’invité » ou comment réussir  un entretien dembauche : très  utile pour notre reconversion dans le tourisme pour seniors.

Le samedi matin, parachutage au château de PAU : inspection minutieuse des lieux mais pas de pot, pas de poules non plus !

La troupe trouva près de là, un petit train touristique qu’elle s’empressa d’investir pour sassurer que le nom de Ravaillac avait bien disparu de la ville et des patronymes français.

Le samedi après midi, quelques dizaines de nostalgiques accompagnés du chauffeur et de sa voiture vintage visitèrent les environs de Pau, notamment l’église de Monein et sa charpente exceptionnelle. Une halte au chai Bayard était un incontournable pour apprécier le fameux vin de la région : le Jurançon.

Après cette campagne de deux jours, engagée par notre Yves étoilé, tout le monde sest promis de se retrouver,  l’année prochaine, à la capitale des Gaules, à LYON.

                                                                                                                                                                                 Michel MONTASSIER (7)

 


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.