Liste des articles
Médiathèque de Tarbes
Partager sur :
Vue 192 fois
18 janvier 2024

Tarbes : y déambuler, la visiter

Je vous propose 2 ouvrages pour mieux connaître Tarbes où nous avons tous passé quelques années de notre jeunesse. Ce sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir cette ville moyenne chère à nos cœurs.


« Déambulation dans le Tarbes d’Autrefois »

par Daniel Mur – 243 pages – 3ème trimestre 2023 – « Aux Éditions Pyrénéennes » - 25€

C’est une contribution à flâner dans Tarbes, le livre en mains pour comparer la ville actuelle confrontée à des photos anciennes ou des cartes postales anciennes. Ce sera l’occasion de prendre conscience des évolutions de la ville. Dans cette déambulation, vous irez depuis le pont de la Marne sur l’Adour jusqu’au Pradeau et le quartier de Sainte Anne.

Un commentaire donnera des précisions sur le lieu cité à la fois sur l’histoire très ancienne ou assez récente. On y apprend par exemple que pour franchir l’Adour jusqu’en 1527, il n’y avait qu’un gué ; un pont en bois fut construit mais il a été emporté plusieurs fois par les crues ; en 1735, un pont en pierre lui succéda mais qui lui aussi s’effondra le 18 juillet 1875 sur 25 à 30 mètres suite à une très forte crue ; depuis 1875, le pont de la Marne tient bon !

Dans le livre, la ville est divisée en grands chapitres : les ponts – la Foch – les places – les casernes – les hôtels – les églises – les parcs – les haras – les canaux (Actuellement invisibles mais recouverts et sous nos pieds) – les octrois – la quartier du Martinet et des Indochinois – l’Arsenal ……. On y découvrira comment la physionomie de Tarbes a changé, comme par exemple la mairie et la poste ont remplacé le château comtal au début des années 1900 ; autre exemple la place de Verdun qui a longtemps été un parking et où était situé le Monument aux Morts déplacé par la suite aux Allées Leclerc.

Une remarque : si la partie nord de Tarbes et Laubadère, anciennement des prés et des champs, sont  bien illustrées, la partie ouest est absente. C’était aussi des prés et de champs, et maintenant ce sont le quartier de la Gespe, l’Hôpital, l’ENIT implantée sur une ancienne ferme, l’IUT, le lycée Lautréamont, Bastillac. Les plus anciens se rappelleront avoir croisé des vaches à la fin des années 60 dans le chemin d’Azereix devenu l’Avenue d’Azereix.

 

En conclusion, ce sera une promenade permettant d’aller de surprises en découvertes, d’y redécouvrir sans nostalgie le Tarbes d’antan vis-à-vis du Tarbes actuel.

 

« Tarbes, ma ville illustrée »

Auteur et éditeur : Dominique Eyheramendy – 96 pages – septembre 2022 – 29€

C’est une façon artistique de visiter le Tarbes actuel avec des pastels et des dessins, ce qui donne un autre regard sur la ville : des couleurs douces, des traits fins et précis. Chaque illustration est complétée par de courtes informations historiques sur le passé ancien ou récent. Bien sûr on y trouve tous les lieux « classiques » de Tarbes : la place Verdun, la place Jean Jaurès, la Foch, la cathédrale, l’Ayguerote, le quartier de l’Ormeau, le jardin Massey …  mais aussi des cours, une librairie, la villa Fould maintenant siège du Parc National des Pyrénées, le quartier actuel de l’Arsenal, et même l’entrée de l’ENIT.

Un beau livre à offrir ou à feuilleter pour le plaisir des yeux, une invitation à voir Tarbes autrement croquée par un amoureux de la ville.

Auteur

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.