Actualités

Partager sur :
20 avril 2020
Du côté des Anciens

Résultats des enquêtes #2 : Où travaillez-vous ?

Vue 247 fois

Où ? Quelle sorte d’entreprise ? Quel secteur industriel ?

Dans cette 2éme news nous continuerons à faire le parallèle entre juniors et séniors. (lien 1ere news)

nota:Nous vous rappelons la légende « -3 » est relatif à l’enquête insertion des jeunes diplômés depuis 3 ans ou moins, +3 concerne l’enquête auprès de tous les autres.

 

 Géographiquement, en France, pas d'énorme différence entre les générations, on note seulement plus d'anciens à l'étranger  Quelle que soit la génération, 80% d'entre nous travaillent en Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Île de France et à l'étranger.

Les opportunités de travailler dans d'autres pays s'offrent au cours de la carrière ce qui explique un score plus faible chez les jeunes. Rappelons que le fort pourcentage de jeunes ingénieurs travaillant en province fait baisser notre moyenne des salaires et nous fait perdre quelques places sur le classement des écoles. Rappel : toutes écoles confondues c'est 32.5% des ingénieurs qui travaillent en Île de France et 10% pour l'ENIT.

 

 Industrie du transport puis BTP ou BTP puis industrie du transport ?

Comme pour la localisation, le "dans quoi on travaille ?" varie peu dans la tête du classement. Plus d'un tiers fabriquent des moyens de transport, ils sont suivis par les BTP.  Le nombre de ces derniers progressent tous les ans, le profil ENIT étant recherché pour les activités de chantier. L'ouverture de l'option BTP par l'école a amplifié cette croissance.

2 faits marquants chez les plus jeunes :

- le BTP est devant l'industrie du transport pour la première fois,

- les sociétés de conseil et d'ingénierie passent de 15% à 2% ! Beaucoup utilisées par les fabricants de moyens de transport, elles souffrent d'une baisse de lancement de nouveaux programmes, en particulier dans l'aéronautique.

 

 

 

On commence dans les PME TPE et on finit dans les grosses entreprises !

37% des ingénieurs Enit travaillent dans les grands groupes ; c'est 5 % de moins que la moyenne nationale. Les ENIT sont par contre +10% dans entreprises de moins de 5000 salariés et -5% dans les sociétés de 250 et moins.

 

 

 

Habituellement les jeunes ingénieurs trouvent : un tiers des places dans les grands groupes, un autre tiers dans les entreprises de moins de 500 pers et le dernier tiers dans les entreprises de moins de 250 personnes. Cette année les entreprises de moins de 250 personnes attirent plus de 45% des jeunes ingénieurs au détriment des grands groupes .

 

  Jean Luc Taupiac

 

 

autres articles

#1 Qui a répondu ?

#2 Où travaillez-vous ?

#3 Satisfait de votre emploi ?

#4 Le Salaire

#La Retraite

#6 La Formation



J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.