Retour au numéro
Vue 112 fois
24 mai 2022

Euh? Je pars dans un an !

Elle (ma RH) : « Il te reste combien de trimestres à faire ? »

Moi: «Ne m’en parle pas! Je vais partir à 63ans et demi, dans 5 ans»


réédition de l’article paru dans les derniers Bil Papier et remis à jour

 

Il y a 2 ans:

Elle (ma RH) : « Il te reste combien de trimestres à faire ? »

Moi: «Ne m’en parle pas! Je vais partir à 63ans et demi, dans 5 ans»
Elle : « Parce que tu veux partir à taux plein ? »
Moi : « Euh... Oui, bien sûr ! » Pas très sûr néanmoins d’avoir bien compris la remarque.(voir article ....)

Il y a un an:

Moi : « Sympa de m’inviter à ton pot de départ à la retraite, mais tu es à peine plus vieux que moi, on a été à l’ENIT ensemble, j’ai travaillé comme toi pendant les vacances scolaires ; comment fais-tu pour partir si tôt ? »

Lui (visiblement surpris) : « Eh bien, j’ai racheté des trimestres ! »
Moi : « J’ai entendu dire que ça coûtait des fortunes ! »
Lui : « Ça dépend ce que tu appelles «une fortune». à nos âges, c’est environ 4000 €  par mois, déductibles du revenu imposable. C’est bien moins cher en début de carrière ».

Moi : « Et tu peux en acheter beaucoup ? »

Lui : « 12 trimestres maxi et, pour les plus jeunes , il y a une autre possibilité pour les stages rémunérés. J’ai racheté 8 trim  pour me ramener à l’âge légal. Et côté impôts, je n’ai plus d’enfants à charge, j’ai une belle prime cette année, je vais au moins en récupérer 30 % : Ca me revient donc à 1000 € par mois de vacances ! »

Moi : Comment j’ai raté ce truc ? Comment, en regardant les négociations sur les retraites à la télé depuis des années, je n’ai pas compris les histoires d’âge légal et de trimestres ! Euh ! J’ai le bulbe qui ramollit !...

 De retour à la maison, je me précipite sur l’ordinateur, je tape « Rachat de trimestres »:   https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/hors-menu/annexe/salaries/montant-retraite/racheter-trimestres.html

 pour un calcul individualisé:https://www.lassuranceretraite.fr/portail-services-ng/authentication

Pour ma part, je n’aurai mes trimestres qu’à 63 ans et demi, donc je rachète 6 trimestres évalués à 18000 euros (quand même !) .Il faudra que je simule l’impact sur les impôts.

C’est parti ! Je télécharge le formulaire, je monte le dossier... j’ai horreur de ça. Retrouver le diplôme, le dernier relevé de carrière pour déterminer quelles années je vais racheter, les 3 derniers avis d’imposition (je ne comprends pas pourquoi), rentrer tout ça en force dans l’enveloppe, écrire l’adresse CNAV donnée sur le formulaire, et hop ! C’est parti !

Refaisons le calcul : je pars donc à 62 ans. Je vais prendre mes congés et mon compte épargne temps, donc je pars dans un an ! il est temps de  mettre un peu d'ordre das les affaires et s'inquiéter du successeur!

A retenir

 le principal moteur pour rentrer dans cette démarche c'est de vouloir partir à la retraite !rappel :l’espérance moyenne de vie sans problème handicapant est de 70 ans.

Si vous décidez de continuer , vous allez vite comprendre qu'il n 'y a pas de cadeau: l'assurance retraite  ne veut ni perdre ni gagner de l'argent et tous les calculs  sont actuariels : tout dépend de l’espérance de vie comme pour les assurances.

 Vous pouvez investir encore plus d'argent dans ce processus ,prendre l'option la plus chère , racheter les trimestres de la retraite complémentaire. Dans certaines conditions particulières cela peut être intéressant mais c'est loin d'être la majorité des cas

 

 

Exemples numériques  simplifiés :( merci MeilleursTaux.com)


Pour effectuer un rachat de trimestre, il existe deux options :

  • Option 1 : le versement diminue la décote appliquée sur le taux de retraite de 50%.
  • Option 2 : le versement améliore la décote et la durée d'assurance (la proratisation).

Prenons un exemple simple : 

vous êtes né(e) en 1961, votre salaire annuel moyen est de 20 000 €. Si vous partez à la retraite à 65 ans, avec 164 trimestres au lieu de 168 trimestres, le taux sera de 47,5 % (4 trimestres manquant à 0,625 de décote) et votre pension annuelle se calculera de la façon suivante :

47,5 % * 20 000 * (164/168) = 9 273,8 €.

Si vous rachetez 4 trimestres sous l’option 1, la pension serait de:

 20 000 * 50% * 164/168 = 9 761,9. Le gain est de 122,02 € par an, par trimestre racheté.

 

Si vous rachetez 4 trimestres sous l'option 2, la pension serait de:

 20 000 * 50% * 168/168 = 10 000 €. Le gain dans ce cas est de 181.55 €, par an, par trimestre racheté.

 

Dans les deux cas, il faut également tenir compte de la retraite complémentaire. Admettons que vous ayez 5 000 points Arrco (valeur du point = 1,26) et 1 000 points Agirc (valeur du point = 0,44 €), sa pension complémentaire avant rachat de trimestre serait de : 
(50 00 * 1,26 + 1 000 * 0.44) * 0,92 = 6 200 €.

Mais avec les trimestres rachetés, elle serait de :
5 000 * 1,26 + 1 000 * 0,44 = 6740 €, soit un gain de 134,8 € par trimestre.

L'option 2, plus complète, est également plus coûteuse que l'option 1.  

Racheter des trimestres procure un surplus de pension bienvenu au moment du départ à la retraite. Mais le rachat à un coût non négligeable. Le barème dépend de l’âge et du salaire au moment du rachat. D’environ 1 000 € (l’option 1) et 1 500 € (option 2) environ pour une personne de 20 ans avec un salaire bas à environ 4 000 € (l’option 1) et 6 000 € (option 2) pour une personne de 65 ans avec un haut salaire. Des coûts élevés, mais les rachats de trimestres sont déductibles de l’IR.

Dans notre exemple, pour une personne de 57 ans ayant un salaire d’environ 30 000 €, le coût de l’option 1 est de 3 350 € et 4 968 € l’option 2. Si on tient compte de la déduction d’impôt (30%), le coût réel est de 2 345 € pour l’option 1 et 3 477,5 € pour l’option 2. Des coûts qui restent donc dissuasifs.

Plus vous êtes jeune, moins le rachat coûte cher. De 1 000 € à 20 ans. Une bonne idée d’acheter des trimestres tôt ? Pas vraiment, car si vous placez ces 1 000 € à 20 ans  à 2.7% vous récupérez 45 ans plus tard . D’autant qu’il est difficile de parier à 20 ans  sur votre retraite sans avoir aucune idée de ce qu’elle sera dans 45 ans, si vous avez cotisé suffisamment pour avoir une belle retraite et si l’État est encore en mesure de vous verser une rente complète.

 

 Faites vos études de rentabilité et n’oubliez pas la potentielle  pension de reversion .

              

            

COUT d’un TRIMESTRE Option 1 en fonction de l’AGE et des REVENUS

Age à la date
de la demande

Revenu annuel d'activité
inférieur à 30 852 €

Revenu annuel d'activité
de 30 852 € à 41 136 €

Revenu annuel d'activité
supérieur à 41 136 €

23 ans

1 118 €

4,03 % du revenu annuel

1 491 €

24 ans

1 168 €

4,20 % du revenu annuel

1 557 €

25 ans

1 219 €

4,39 % du revenu annuel

1 625 €

26 ans

1 271 €

4,58 % du revenu annuel

1 694 €

27 ans

1 324 €

4,77 % du revenu annuel

1 765 €

28 ans

1 377 €

4,96 % du revenu annuel

1 836 €

29 ans

1 432 €

5,16 % du revenu annuel

1 909 €

60 ans

3 275 €

11,79 % du revenu annuel

4 367 €

61 ans

3 329 €

11,99 % du revenu annuel

4 439 €

62 ans

3 383 €

12,18 % du revenu annuel

4 510 €

63 ans

3 298 €

11,87 % du revenu annuel

4 397 €

64 ans

3 214 €

11,57 % du revenu annuel

4 285 €



 

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

2 Commentaires

André DAUDE (TARBES 11)
Il y a 5 mois
si on est fatigué (et i on a un peu épargné ça aide), on peut aussi accepter le décote, sachant que 4 trimestres manquants représentent 5% de décote, si on travaille un an de plus il faut donc 20 ans pour «l'amortir». 62+20=82 !
André DAUDE (TARBES 11)
Il y a 5 mois
Pour ma part, j'ai bénéficié d'une astuce qui m'a permis de gagner les 3 trimestres qui me manquaient : si on avait travaillé comme moi tous les mois de juillet (comptant chacun un trimestre si on a gagné plus de (environ) 1500 euros), on peut faire une attestation sur l'honneur disant qu'on avait cherché du boulot au mois d'août, et hop un trimestre de plus à chaque mois d'août glandé. (avant 1981). Conseil ... du conseiller Carsat qui m'a donné le formulaire à remplir. L'honneur ? bof !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.