Liste des articles
Vue 234 fois
10 février 2020

Une rencontre sympathique au salon rétromobile

L’aventure démarre fin 1992, quand Olivier MIDY, ingénieur tout juste diplômé, décide comme beaucoup de passionnés de sa génération de construire « sa moto ».

 


 

Tout a commencé par un message envoyé le 30 janvier par Christian GARRIGUE de la Promo 4, me proposant une petite visite :

« Salut !

Tu sais sans doute qu'un ancien a créé une fabuleuse moto qu'il commercialise. Il va exposer ici :

http://www.midual.com/project/midual-retromobile-5-9-fevrier-2020/

Peut-être que ça mérite une visite ? c'est Olivier Midy de la 24

A+ / CGa » … Non ! Je ne savais pas ! …

 

… En tant qu’ancien « Renault », fan des belles voitures anciennes tout autant que des modèles modernes … Une journée au salon Rétromobile, dans les pavillons de la Porte de Versailles est une habitude que je ne rate pas ! …

 

… Je décidais donc de joindre l’utile à l’agréable, en rendant visite dès mon arrivée au Pavillon principal 1, à ce jeune ENIT (déjà ancien !) de la Promo 24 Jules Verne sortie en 1991, mais que je ne connaissais pas, Of Course ! … : Olivier MIDY … Première rencontre …  

Le trouver fut vraiment aisé, son stand étant situé presque au centre de cet immense pavillon, et entouré de belles voitures prestigieuses exposées par de remarquables constructeurs et collectionneurs !

Contact très chaleureux entre-nous, au milieu de son stand (déjà bien envahi de visiteurs aficionados passionnés de belles mécaniques), sur lequel était présentée une superbe collection de sa production ….

La Moto MIDUAL Type 1 ! …

LA GENÈSE DE SON PARCOURS

L’aventure démarre fin 1992, quand Olivier MIDY, ingénieur tout juste diplômé, décide comme beaucoup de passionnés de sa génération de construire « sa moto ».

Pour lui, une moto c’est d’abord un moteur et sa préférence va aux gros bicylindres. Rapidement, il a l’idée nouvelle de basculer de 25°un moteur flat twin monté dans le sens de la route, et de l’installer dans une moto à transmission par chaine.

Cette idée simple va permettre d’additionner les qualités indiscutables d’équilibrage et de régularité des moteurs à plats, avec les qualités naturelles de tenue de route de ce type de partie cycle.

Un premier brevet est rapidement déposé. 2 motos non roulantes montrant la pertinence de la solution sont présentées au Salon de Paris en 1999 et séduisent de nombreux amateurs français. Il est alors décidé d’autofinancer les études et le développement de ce nouveau moteur, en s’appuyant sur l’activité de R&D de l’entreprise qu’Olivier et son frère François ont créés fin 1997 et qui travaille pour l’industrie automobile.

Après six longues années de travail dans l’ombre, ce tout nouveau flat twin démarre pour la première fois au banc d’essai à l’été 2007. L’idée d’offrir à la moto une déclinaison noble et raffinée, proche de ce qui se fait dans l’horlogerie, germe à cette époque.

En 2010 l’entreprise renforce son capital et s’investit à fond dans le développement de celle qui deviendra la Midual type 1. Le premier prototype de cette moto hors norme débute ses essais dès l’été 2013.

Après la première présentation à Pebble Beach en 2014, les premiers exemplaires clients sont livrés.

En 2018, l’entreprise qui vient de boucler une nouvelle levée de fonds, intègre de nouveaux locaux spacieux adaptés à la production.
La première Midual Type 1 sortant des nouvelles installations est livrée au premier trimestre 2019.

… Moto MIDUAL Type 1 ! … L’excellence à la française ! … Du bel ouvrage très haut de gamme !

 

240 kilogrammes de métal et de cuir finement ouvragé,

Un concentré de savoir-faire, de travail et de passion,

Pour le plaisir des yeux…

Pour le plaisir du pilotage sur route…

 

Midual est avant tout une équipe de passionnés de moto et de mécanique.

L’équipe a une culture de la belle mécanique et apprécie les savoir-faire authentiques tels que les perpétuent les fondeurs au sable, les usineurs, les mécaniciens ajusteurs, les selliers, les polisseurs…

Chez Midual, nous aimons le métal, les cuirs et les instruments à aiguilles et sommes sensibles à la texture des matériaux ainsi qu’à la sensualité de leur toucher. Nous sommes attentifs à la beauté d’une gravure, d’une vis.

Mais l’état d’esprit Midual, c’est aussi une indépendance de point de vue, qui a conduit la marque à ne pas suivre les sentiers battus, à innover sans cesse.

Travaillant sur des moyens de conception, de développement et de fabrication modernes, nous avons mis tous nos savoir-faire d’ingénieurs mécaniciens pour faire de la Midual type 1 tout à la fois un objet mécanique fabuleux à détailler et une moto passionnante à rouler…

Moteur une architecture inédite

Monté dans le sens de la route et basculé de 25°, le flat twin 1036 cm3 double arbre à cames en tête de la Midual est une proposition unique sur le marché. Vivant et plein de caractère, son centre de gravité bas et sa faible inertie longitudinale contribuent à l’obtention d’une tenue de route sûre et joueuse à la fois.

Coque Une volonté de créer l’exception

Pièce mécanique superlative, la double coque autoporteuse de la Midual est coulée au sable dans une fonderie aéronautique. Le raffinement de sa conception, l’intégration technique des fonctions qu’elle autorise, l’extrême complexité de sa fabrication et de sa finition la rend inimitable.

 

Détails Jamais une moto n’a bénéficié d’autant de soins

La marque a consenti des milliers d’heures de dessin pour raffiner les moindres détails de ses machines. De la visserie gravée au point sellier de sa sellerie cuir, en passant par son tableau de bord ou la construction de sa béquille, le niveau de finition est sans équivalent.

FINITIONS Leur combinaison confère au modèle de multiples personnalités

A partir de l’une des 4 finitions principales de de la monocoque, il est possible choisir des matériaux, des cuirs, des traitements de surfaces appliqués sur les différentes pièces de la machine.

Une dizaine de motos construites par an, par une dizaine de personnes, un véritable savoir-faire d’horlogerie ! …

Pour en savoir plus sur cette formidable aventure ! …

 

 

             Olivier MIDY (24)                           Christian FROMIGUÉ (6)

… Bravo Olivier MIDY ! Félicitations et tous mes vœux de réussite dans ton Entreprise …

 

Christian Fromigué (6)

pdf icon reportage-rencontre-sympathique-au-salon-retromobile.pdf

Auteur

Articles liés

Commentaires

1 Commentaire

Dominique RONDEAU (TARBES 11)
Il y a 7 mois
Super. Bravo.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.