Retour au numéro
Vue 217 fois
01 novembre 2018

Chasse, Pêche et .. au programme de la 37

 

 

Comme annoncé il y a quelques mois, Tarbes a vu débarquer le samedi 28 avril, une troupe de « jeunes » ingé-nieurs de la 37ème promotion pour un week-end de retrou-vailles avec un programme sportif et festif digne de la grande époque des inters-Eni !! 


 

 

Nous nous sommes d’abord retrouvés de bon matin au gîte LA LITBERE au Tourmalet, pour prendre possession de notre logement pour le week-end, et bien évidemment trin-quer les verres de bienvenue ! Oh miracle, tout le monde était à l’heure. La sagesse certaine-ment…..mais la sagesse va rester au gîte pour le reste de la journée ! 

Epreuve 1 = la Chasse : 

C’est en bus, que nous nous sommes rendus à l’ENIT pour notre 1ère activité : La chasse au trésor, ou plutôt la chasse au cercueil !

Nous avons com-mencé par nous installer au foyer (dans un piteux état….les TQ va falloir se bouger !!) pour prendre l’apéro et déguster les spécialités régionales que cha-cun d’entre nous avait appor-tées. Apéro que nous avons eu l’honneur de partager avec Dominique qui nous a fait la sur-prise de sa présence ! Avant d’aller récupérer notre trésor, François Griset nous a organisé une visite de l’école (merci François pour ta disponibilité et surtout ta patience) qui a bien changé depuis notre passage (hormis le beau carrelage d’époque), et nous n’avons pas manqué de laisser quelques traces de notre passage ! 

Puis, nous nous sommes mis à la recherche du cercueil que nous avions enterré le 4 juillet 2014 lors de notre remise des diplômes, mais compte tenu de notre âge avancé (37 ans pour la majorité d’entre nous) nous avions le choix entre 2 solu-tions pour creuser le trou : faire appel aux TQ ou……utiliser un moyen meucanique*. 

Nous avons choisi la 2ème solution en nous équipant d’une mini-pelle et quelques coups de pelles plus tard, le cercueil intact refaisait surface. Nous avons pris plaisir à retrouver des photos, nos plaquettes, quelques objets personnels, des revues de «femmes dénu-dées »…..et bien évidemment un cubi et de merveilleux millésimes (ou pas) que nous avons dégustés pour nous hydrater après tant d’efforts ! Il ne res-tait plus qu’à reboucher le trou et planter quelques fleurs pour remettre en état le jardin, sans oublier d’y laisser un souvenir de notre venue ! Après le voyage du retour en bus (qui fût fatal pour 2-3 membres de la promo….), nous avons re-pris des forces au gîte autour d’un bon repas, la soirée se prolongea tard, très tard….pour dégustater* nos chers millé-simes, mais aussi quelques potions plus récentes ! 

 

Epreuve 2 = la Pêche : 

Après une nuit agitée, la mati-née fût consacrée au repos, mais un repos de courte durée, car la promo avait rendez-vous dès midi au bord du gave de Pau à Argeles-Gazost pour la 2ème épreuve du week-end : la pêche (mais de quel pois-son ?). Avant d’aller nous jeter à l’eau, le gîte nous organisa un excellent barbecue sur le lieu de l’activité, et pour nous mettre en condition, les averses d’eau étaient égale-ment au rendez-vous….mais rien ne nous arrête. Tout le monde s’équipa d’une combinaison (pour mettre en valeur nos formes de jeunes cadres dynamiques !), d’un casque et d’un gilet de sauvetage, pour ensuite monter à bord de notre embarcation pour finalement faire un rafting dans des eaux très agitées !! 1h30 de descente mouvementée, durant laquelle les fous rires ont été nombreux, mais surtout nous avons pris plaisir à effectuer quelques repêchages de membres de la promo qui voulaient nous fausser compagnie et d’autres dont nous avons tenté de nous séparer….C’était donc bien une belle partie de pêche aux «gros », voire aux «lourds» ! 

Le retour au gîte fût moins mouvementé que la veille…mais pour nous réchauffer, rien de mieux qu’une 2ème et der-nière soirée au gîte autour d’un repas régional arrosé de bou-teilles que nous n’avions pas encore ouvertes. 

Epreuve 3 = la Biture : 

Comme vous avez pu vous en rendre compte pour chaque fin de journée, c’est notre épreuve fétiche, et certainement celle à laquelle nous excellons le plus ! Malheureusement pour ne pas heurter les plus sen-sibles et pour ne pas nuire à l’image de certains membres de la promo, je ne peux pas rentrer dans les détails….. 

Epreuve 4 = l’Ascension finale : 

Après 2 épreuves ô combien difficiles, et malgré des corps fatigués, nous nous sommes attaqués à notre dernier défi, notre Everest à nous : La via Ferrata du Vertige de l’Adour à quelques pas du gîte ! La première partie de l’ascension ressemble plutôt à un parcours d’accrobranches assez fun, idéal pour se mettre à l’aise et tester les capacités des resca-pés de son long week-end ! Quelques-uns d’entre nous vont d’ailleurs en profiter pour mettre en avant leur aisance technique et d’autres leur quali-té artistique, n’est-ce pas Plaët ! ;-). Mais après 1h15 d’efforts et de rigolades, les choses sérieuses allaient com-mencer avec l’ultime ascension d’un mur de 40 m ! Un vrai défi contre les lois de l’apesanteur et contre notre peur du vide. Pour certains ce fût un jeu d’enfant, mais pour d’autres, le courage mais surtout les en-couragements et le soutien de la promo auront été indispen-sables pour atteindre le som-met de notre Everest ! 

Après autant d’efforts, d’émotions et de plaisir partagés, le moment était venu de nous quitter pour rentrer dans nos régions respectives. Encore une fois, l’esprit de promo était présent et notre amitié n’a pas faibli depuis nos belles années d’étudiants, nous sommes tous repartis avec le sourire et quelques courbatures, mais surtout avec l’envie de nous retrouver prochainement….pas dans 13 ans, ni dans 5 ans, mais probablement dès 2019 pour visiter la Vendée et no-tamment Le Puy du Fou…..les GO travaillent déjà sur ce futur évènement ! 

Longue vie à la 37 ! 

6-freddy (Adrien RACAUD) 

Auteur

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.