Retour au numéro
Vue 57 fois
02 mars 2020

Évolution de l'ANIENI/ANIENIT à travers les anciens BIL

 Comment est née l’ANIENIT ? Quelles ont été les étapes marquantes ? Quelles sont les satisfactions ? Quelles sont les difficultés ?

Nous proposons de les découvrir


Les BILs, notre outil de communication historique, ont servi de trame à ces rappels.

L’Association Nationale des Ingénieurs E.N.I (A.N.I.E.N.I.), Groupe de Tarbes, a été officiellement créée le 23 avril 1976. Le 21 décembre 2002, elle est devenue l’Association Nationale des Ingénieurs de l’E.N.I. de Tarbes (ANIENIT).

Depuis le début, l’OBJECTIF est resté le développement de l’Association au service de ses membres. Les moyens mis en œuvre sont dans leur majorité restés les mêmes, même si certains ont évolué au cours du temps :

  • Entretien d'un service/commission emploi au profil des diplômés, en particulier pour les nouveaux
  • Maintien l’Annuaire des Anciens
  • Réalisation de différentes enquêtes permettant de situer l’ingénieur ENIT au sein de l’industrie
  • Développement de sa communication au sens le plus large (journal, Bulletin, Minitel en 1987, site internet à partir de 2000, nouveau site en 2018, …)
  • Développement du maillage territorial, Créer des Groupes Régionaux et autres
  • Maintien d'une trésorerie saine et confortable
  • Animateur dans le domaine des Formations continues.
  • Participation aux événements organisés par l’ENIT et/ou les Élèves (SIANE, Forum, Journées débats, etc …)
  • Capitalisation sur les expériences d’anciens

Bien avant la création légale de l’Association, l’axe « communication » avait été développé par les Élèves et par les Anciens.

Le 1er décembre 1965, les Élèves ont édité un premier journal « l’OURS » afin de développer « un lien plus étroit avec les Tarbaises et … les Tarbais » en montrant la vie de l’École.

Le premier BIL (Bulletin d’Information et de Liaison des Ingénieurs ENI, Groupe de Tarbes) est paru, pour la première fois sous forme de bulletin, en décembre 1972.

OURS, Premiers BIL

Aux OURS et aux BILs du début, sont venus s’ajouter les BIL-express, en 2003, une page uniquement sous forme numérique, et les Newsletters en 2010, sollicitées par les Anciens.

Au fil des années, les mêmes thèmes, liés à l’objectif de développement de l’Association, reviennent de manière récurrente : les AG et le fonctionnement de l’Asso, le service Emploi, la Communication, l’École, les Enquêtes, les activités / actions de fond de l’ENIT avec l’ANIENIT, les témoignages d’anciens, les nouveautés techniques, les informations légales, les exemples de soutien de l’ANIENIT à des projet d’Énisards, des extraits de revues de presse, la vie des Élèves, le Gala …

Les derniers BIL font la part belle aux expériences des Anciens où chacun d’entre nous a surement pu trouver ou trouvera des idées pour sa propre vie professionnelle mais aussi personnelle. Amusant de constater que le diplôme ENIT peut conduire à une carrière de musicien professionnel (BIL N°74, novembre 2015, page 13)

Les arrivées du nouveau site, en juillet 2018 et du premier New(s)BIL en avril 2019 marquent l’ère du tout numérique. C’est une aide forte pour accroitre l’attrait pour l’ANIENIT. C’est également des moyens plus efficaces pour réaliser l’OBJECTIF.  Editorial BIL N°1

Le bilan des activités de l’ANIENIT, présenté dans le BIL N° 42, de novembre 2000, permet de mesurer le chemin parcouru depuis le lancement de l’Association. Il met en évidence le nombre insuffisant de cotisants (70 à 96 % des recettes suivant les années) et le manque de moyens humains. Rappelons qu’en 1985, l’ANIENIT a été proche de la cessation de paiement et donc de disparition !

Le BIL N° 59 de novembre 2007, ne fait apparaître que du BLANC, il n’y avait pas de rédacteur en chef et pas ou peu d’articles disponibles, est une bonne illustration de ce manque récurrent d’implication des Anciens. Ceci pose le problème de représentativité de notre Association et donc son manque potentiel de crédibilité vis-à-vis des administrations et des partenaires

Heureusement qu’au cours du temps, un (trop) petit nombre de personnes se sont très fortement impliquées pour la survie de l’ANIENIT.

Les derniers Bureaux élus ont beaucoup travaillé sur un autre sujet de préoccupation, très présent dans les 35 premières années, le manque de relations entre les entités concernées, ANIENIT / ENIT / ÉLEVES. Les travaux en commun et les bonnes coopérations que l’on voit aujourd’hui sont un bon indicateur pour la pérennité de notre diplôme ENI.

L’analyse des parutions de l’Asso fait apparaître de nombreuses évolutions depuis l’OURS au New(s)BIL d’aujourd’hui. En premier, il faut féliciter les acteurs pour la qualité de ces revues ou bulletins.

Beaucoup de positif est enregistré depuis le début du 21ème siècle. Citons par exemple : bonnes relations avec l’ENIT et avec les Élèves, réseaux étendus des Groupes et des Familles et autres, site up to date, excellent outil de travail pour tous, …   

Le souci principal, déjà évoqué plusieurs fois, est bien sur la nécessité d’une implication encore plus forte de chacun.

L’ENIT nous demande des anciens, experts, afin de participer à des travaux et/ou des événements, destinés à mieux faire reconnaître l’École et son diplôme. C’est une marque de confiance et de reconnaissance du travail effectué par l’ANIENIT. Mais, nous ne pouvons pas pleinement y répondre par manque de candidatures. C’est dommage et surtout frustrant.

Beaucoup reste donc à faire. Le succès ne pourra être au bout du chemin qu’avec une mobilisation forte de chacun d’entre nous.

Est-ce un hasard, le BIL N°69, paru en septembre 2013 a comme thème : l’ENIT a 50 ans ?  J’en doute et j’encourage tous les Anciens à lire (ou à relire pour la majorité d’entre nous) ce document d’anthologie.

Dominique Rondeau (11)

NB: Nous recherchons des BILs : 2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-15-17-18-19-20-27-28-40-41-42-43-44-59-66-67

mais aussi les Ours 2-3-4-5 et les années 69-70-71

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.