Retour au numéro
Vue 173 fois
01 novembre 2017

Les 50 ans de l'Anienit au SIANE

 Le 25 octobre dernier, nous avons célébré le 50e anniversaire de l’ANIENIT au salon SIANE à TOULOUSE, où plus de 120 diplômés et chefs d’entreprises se sont retrouvés afin d’échanger autour des bougies soufflées par les présidents de l’Anienit présents. J’ai beaucoup apprécié de dire quelques mots aux participants à l’occasion de cette soirée anniversaire.


 Quelle chance d’avoir occupé un poste au Bureau de l’Anienit, et notamment celui de président pour ces 2 moments forts que furent les 50 ans de l’école en 2013 et les 50 ans de l’association en 2017 ! De nombreux Bureaux se sont succédés à l’ANIENIT, et j’ai tenu à remercier particulièrement au nom de tous les diplômés l’ensemble des présidents qui m’ont précédé : Jean-Paul MARTIN, le fondateur de l’association, Pierre ALBAC, Michel MACAUD, Gérard PEREZ, Jean-Marie DELADERRIERE, Bernard PLAZA, Christian GARRIGUE, Marc FOURNAT, Vincent RUIZ et Guy MONCHY, le plus fidèle d’entre tous. Et bien sûr tous les membres des Bureaux successifs. Jean-Paul MARTIN, Jean- Yves FOURQUET (directeur de l’ENIT) et Jean-Claude PASQUIES (6e promo, coorganisateur du SIANE) ont également pu remémorer une partie de notre histoire.50 ans d’ANIENIT : nous nous devions de célébrer l’évènement et de faire un bilan.

Notre réseau s’est transformé, notamment avec l’agrandissement de nos rangs. Les promotions ont grandi et évolué pour intégrer un nombre croissant d’étudiants. Finies les nuits dans le grenier de la villa comme en 1964, fini l’usage exclusif de la cité U pour les Enisards (même si le concept d’une cité U regroupant à minima tous les nouveaux élèves, comme c’est le cas à l’INSA de Lyon, aurait du sens à mon avis). Cette évocation du passé nous a permis de revenir également sur la création du BIL dans les années 70, issu du Bulletin d’Information des Ingénieurs et Cadres (BIC) d’Alstom, notre BIL ayant revêtu au fil du temps un aspect plus « professionnel ».

Parmi les traditions, nous notons toujours des blouses blanches aux cours de chant, sans oublier le monôme et tant d’autres…

Nos valeurs perdurent et accompagnent les changements d’époque et de promotions. Elles n’auront de sens que si les diplômés restent présents pour les plus jeunes.

J’ai fondé mon mandat de 5 ans sur l’objectif de renouer le lien entre diplômés et étudiants. Avec le Bureau, nous avons donc mis en place avec plus ou moins de succès un certain nombre d’actions (concours à projets, conférence sur les réseaux, job datings et forums étudiants en partenariat avec l’ENIT, visites d’entreprises à Toulouse, BIL Express mensuel, etc.) Avec toujours le souci de garder le contact et de communiquer avec notre communauté. Comme évoqué par Jean-Paul MARTIN au cours de la soirée d’anniversaire, l’association s’est créée dans une relation de confiance avec la direction de l’école.

Une période de relations plus difficiles a suivi, précédant la sérénité retrouvée depuis 3 mandatures, avec la volonté de construire ensemble…

Cependant ce projet ne peut prendre forme qu’en s’appuyant sur une équipe solide aux manettes de l’Association.

Pour des raisons personnelles et professionnelles, il ne m’est plus possible de continuer ma mission pour l’ANIENIT et le Bureau actuel est arrivé au bout d’un cycle. L’Association connait peut-être sa crise de la cinquantaine ?... je lui souhaite d’évoluer positivement, j’ai confiance dans les capacités des énisards. Reste à mettre en place une nouvelle équipe pour prendre le relais.

Lors de la prochaine Assemblée Générale de janvier 2018, la plupart des membres du Bureau actuel seront démissionnaires. Les candidatures au nouveau Bureau doivent absolument se signaler au plus vite afin que vive cette association qui nous est chère. L’idéal serait que toutes les générations soient représentées : retraités, quinquas, quadras, trentenaires, et même les jeunes diplômés.

Mais pourquoi, une association, un réseau ?

• parce que l’école en a besoin.

Nous réfléchissons actuellement avec son directeur à la meilleure façon de communiquer ensemble vers vous.

• parce que les jeunes diplômés en ont besoin (et l’intégration joue également son rôle, à nous d’y être présents) : pas uniquement pour trouver un emploi, mais pour avant tout trouver des conseils. J’ai eu la chance pendant presque 4 ans de travailler dans une section entièrement basée sur la notion de réseau et je pense que nombre d’entre nous sous-estiment encore la puissance d’un réseau en tant que source d’information. Le mot réseau est -à tort- bien trop souvent perçu comme péjoratif, car associé à du favoritisme, ce qui est rarement le cas. Un réseau, c’est aussi pouvoir se repérer et s’interroger.

Je vous encourage encore une fois à mettre à jour vos cordonnées sur notre site internet, qui devrait évoluer considérablement au cours des mois à venir. Malgré des difficultés de communication dues au blocage de notre adresse mail par certains serveurs (Hotmail, Gmail notamment) nous travaillons sur le fond pour être toujours plus proche de vous, car l’ANIENIT c’est votre association, c’est votre réseau !

JOYEUX ANNIVERSAIRE et longue vie à L’ANIENIT

 

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.