Retour au numéro
Vue 55 fois
02 mars 2020

L'adhésion à l'ANIENIT au fil du temps

La vie d’une Association repose principalement sur ses moyens humains et financiers.

Une adhésion forte des membres de l’ANIENIT doit se traduire par :

      - un nombre élevé de cotisants,

      - une participation forte aux travaux de développement de l’Association au service de ses membres,

      - une participation aux événements.


De nombreux articles des BIL édités de 1972 à 2017 alertent sur le faible taux de cotisation.

Nous ne sommes pas les seuls à avoir ce problème.

Ci-dessous, un tableau daté de 2000 montre que l'ANIENIT a les mêmes niveaux de taux de cotisations que d’autres associations d’anciens.

TAUX DE COTISATION AUTRES ASSOS

Le tableau ci-dessous édité en 2014 permet de suivre l’évolution du taux de cotisations, du nombre de cotisants et du nombre de diplômés. La tendance de 2003 à 2014 est une baisse régulière. Difficile dans ces conditions d’avoir des projets ambitieux. Difficile également de trouver la stabilité, certains des exercices financiers étant proches de zéro, quand ils n’étaient pas négatifs.

 

 

Est-ce une coïncidence ? Depuis l’arrivée du nouveau site en 2018, on observe une augmentation sensible du nombre de cotisants, ce qui donne confiance en l’avenir de l’ANIENIT.

Rappelons que ces recettes participent à améliorer le fonctionnement de notre Association. L’orientation donnée par le nouveau Bureau permet de consacrer des sommes substantielles pour :

     -  améliorer notre site, qui se révèle indispensable pour chacun d’entre nous, l’aide aux Élèves (Gala, Course de solex, Watts the Fest et cette année, les jeux inter-ENI),

      - aider les Groupes, régionaux, familles et autres...

      - financer en partie divers événements dont ceux organisés par l’ENIT. Citons en particulier le SIANE auquel l’ENIT et l’ANIENIT ont chaque année un stand en commun.

Les cotisations versées par les Anciens représentent la majeure partie des recettes de l’ANIENIT, généralement plus de 90%.

Ce taux peut descendre à 70 % pour les années où les recettes de la publicité sont importantes.

À partir de 2019, la contribution de l'ENIT, accordée lors de la reconduction de la convention de collaboration, permet à ce taux de "descendre" à 78%. Sans cette contribution de 8 000 €, le taux serait de  92 %.

Cette statistique met en évidence l’importance du nombre de cotisants. 

L’autre paramètre est le tarif de la cotisation.

Ci-dessous, les cotisations adoptées lors de l’AGO du 31 janvier 2020 :

Un petit retour en arrière montre que le tarif « actif » a augmenté régulièrement, de l’ordre de 5% par an de 1982 et 2013. Grosse augmentation de 30% en 2014, pour des raisons budgétaires, ce qui n'a jamais été une réponse à un problème budgétaire, pas plus qu'une baisse sensible du montant de la cotisation ne fait augmenter le nombre de cotisants. Le tarif de 63 € adopté pour 2020 paraît raisonnable quand on le compare avec d’autres associations d’anciens.

1982 = 30,5 € (200 F), 1986 = 38 € (250 F), 1993 = 45,75 € (300 F), 1998 = 53,35 € (350 F), 2002 = 54 €, 2003 = 53 €, 2014 = 69 €, 2020 = 63 €.

Des tarifs sont aménagés pour les demandeurs d’emploi, les couples et les jeunes diplômés (5 € pour la première année de sortie, à condition d’avoir cotisé en étant élèves).

Je terminerai cet article par la réponse d’un de nos anciens de la 26ème à la question posée en 2004 « Pourquoi tu cotises ? ».

« Voilà donc pourquoi depuis quelques années, je cotise sans considérer le retour : chacun doit réfléchir à l'intérêt général qui converge avec l'intérêt particulier. »  https://www.anienit.org/association/adherer/tarifs-2020-114

  

Dominique Rondeau (11)

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.