Retour au numéro
Capital & Management
Vue 66 fois
04 mars 2021

Compte personnel de formation : un an après son lancement, que vaut l’application ?

 

L’application mobile “Mon compte formation” et le site Internet qui l’accompagne viennent de souffler leur première bougie. Capital les a testés pour savoir si, un peu plus d’un an après leur lancement, ils permettent vraiment de trouver la formation de ses rêves en quelques clics seulement.

 


 

“Plus qu’une rénovation, une révolution de la formation professionnelle”. C’est ainsi que le gouvernement a présenté l’application mobile “Mon compte formation” et le site Internet qui l’accompagne, lors de leur lancement en novembre 2019. Un an après, l’application mobile a été téléchargée près de 2 millions de fois, d’après le bilan dressé par la Caisse des dépôts en novembre dernier. Mais permet-elle vraiment de changer de vie (professionnelle) en seulement quelques clics ? Capital a testé l’application mobile et le site Internet “Mon compte formation”.

L’application mobile, développée par la Caisse des dépôts et le ministère du Travail, est téléchargeable gratuitement sur les systèmes Apple et Android. Pour accéder à votre compte personnel de formation via l’application (ou via le site), c’est très simple et seules quelques informations suffisent. Vous avez d’ailleurs plusieurs possibilités pour vous connecter : vous pouvez soit créer un compte en renseignant votre numéro de Sécurité sociale et quelques informations personnelles (nom, adresse, téléphone…), soit vous connecter via FranceConnect (avec vos identifiants pour les impôts ou pour l’Assurance maladie par exemple), sans créer de compte donc.

Un affichage simple et un accès direct aux droits CPF

Une fois cette étape passée, très bon point : les informations sur votre CPF sont très facilement accessibles. Ainsi, juste après la connexion, vous accédez directement à l’information la plus intéressante : votre compteur de droits à la formation acquis tout au long de votre vie active (il s’affiche en heures pour les agents de la fonction publique, en euros pour tous les autres actifs). Et en un clic seulement, vous pouvez ensuite retrouver l’historique de vos droits accumulés chaque année si vous le souhaitez.

Globalement, l’application mobile est conçue simplement et permet une navigation rapide. Il n’y a que quatre rubriques, ce qui permet d’aller droit au but : “Rechercher”, “Favoris” (rubrique dans laquelle vous pouvez sauvegarder les formations qui vous intéressent), “Dossiers” (rubrique dans laquelle vous retrouverez les dossiers de formation créés ou encore de création) et “Mon compte” (l’espace où vous retrouvez votre compteur de droits). De même pour le site Internet : l’affichage est simple et lisible, avec quatre rubriques également (“Rechercher une formation”, “Mes droits formation”, “Mes dossiers de formation”, “Comprendre la formation”).

Un moteur de recherche globalement efficace… sauf pour les formations très spécialisées

Et qu’en est-il pour rechercher la formation de vos rêves ? Là encore, c’est simple : vous avez accès à un moteur de recherche. Avec, juste en dessous, des pistes pour vous aiguiller dans votre projet si besoin. En effet, une rubrique est dédiée aux métiers qui recrutent, avec des suggestions de formations pour des métiers comme auxiliaire de vie sociale, aide-soignant, ou encore agent d’entretien. Si vous cliquez sur l’un de ces métiers, il apparaît automatiquement dans la barre de recherche. Il vous suffit ensuite d’indiquer votre préférence entre une formation en centre (et la localisation) ou une formation à distance. À noter que cette étape est obligatoire : vous devez choisir entre une formation à distance ou en centre pour pouvoir lancer la recherche.

Source: Capital avec Management

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

1 Commentaire

Patrice BREQUE (TARBES 14)
Il y a 1 an
Je profite de l'article pour rappeler qu'une fois retraité vous ne pourrez plus utiliser votre compte formation, à moins de maintenir une activité professionnelle en sus de votre statut de retraité. Profitez donc de votre « seconde partie de carrière » (voir l'article sur les seniors) pour utiliser votre compte et peut-être préparer cette retraite.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.