Retour au numéro
Vue 1071 fois
18 juin 2019

Belle carrière autour d'un beau produit

 LE BELUGA l'avion ENIT : Outil indispensable pour assurer la logistique d’Airbus, la première génération construite sur la base d’Airbus A300 arrive en fin de vie. Six nouveaux exemplaires, des Belugas XL à base d’A330 sont en cours de fabrication pour les remplacer.


 

LE BELUGA : Outil indispensable pour assurer la logistique d’Airbus, la première génération construite sur la base d’Airbus A300 arrive en fin de vie. Six nouveaux exemplaires, des Belugas XL à base d’A330 sont en cours de fabrication pour les remplacer.

Fabriquer un Beluga est facile : Prendre un gros biréacteur, le couper dans le sens de la longueur comme une baguette de pain, lui baisser le cockpit, reconstruire ensuite un dessus de fuselage hypertrophié, mettre une grosse porte, retoucher un peu la dérive et l’empennage pour que ça vole…

En bref de l’artisanat sur une base de très, très haute technologie !

V

L’avion ENIT : le premier Beluga, dont le premier vol eu lieu en 1994  avait attiré beaucoup d’ingénieurs ENIT : l’ingénieur en chef (Alain Marty 11ème), services après-vente ( Michel Bianco 11ème), Achats (André Guiraud 13ème).

Jacques PERES (16ème) Responsable Définition Cellule (Airframe),

Frédéric VAISSIERE (23ème) Responsable de production

 

 Le tout nouveau Beluga XL est également conçu et fabriqué avec des Ingénieurs Enit. Nous avons interviewé Jacques Peres Responsable de la structure et Frédéric Vaissière responsable de la Production. Ils ne sont pas seuls sur le programme, Jean Marc Chantron est responsable qualité, Jean Marc Datas à l’outillage, et Vincent Auriac, Pierre Courbez, Lucien Candau....

 

Quel est votre parcours professionnel ?

JP : Toute ma carrière, depuis 1983, s’est déroulée chez Airbus au Bureau d’Etudes. Après un passage sur la navette spatiale Hermès, je suis devenu responsable de la définition des Pointes Avant sur tous les programmes civils. Je suis maintenant responsable de la définition cellule (Airframe) du Beluga XL.

FV : J’ai eu la chance, à la sortie de l’ENIT, de démarrer une carrière dans les métiers de la production Aéronautique. J’ai pu participé à de beaux développements d'avions, sur les chaînes d’assemblage A330, A350 et aujourd’hui Beluga XL en tant que responsable industriel de ce programme.

Que penses–tu de ta formation à l’ENIT ?

JP : Très bonne formation qui m’a permis de m’adapter facilement. Quand j’ai commencé ma carrière dans l’aéronautique, c’était le début de la CAO, du calcul par éléments finis, etc… cela ne m’a posé aucun problème ! Nous recevons à l’ENIT une formation qui permet de nous adapter.

FV : L’ENIT forme des Ingénieurs parfaitement adaptés au métiers de la production, allant de la fabrication à l’assemblage et aux essais. Elle prépare également de bons Managers capables de mener de belles équipes de production. De nombreux ENIT ont réalisé de beaux parcours chez AIRBUS.

Fais-tu le métier de tes rêves ?

JP : Oui je travaille sur un beau Projet pour un produit magnifique !

A la sortie de l’école, j’aurais plutôt pensé à une carrière en Production et finalement je ne regrette pas du tout la filière que j’ai prise.

FV : Bien sûr. Sortant d’école il est parfois difficile de se projeter sur un parcours ou dans une filière. Avec le recul, c’est une réelle chance de pouvoir industrialiser et produire de magnifiques machines tel que les AIRBUS.

Ceci adossé à la gratification que procure le management de belles équipes.

 

Interview de JL TAUPIAC (12)

Auteur

Articles liés par des tags