Liste des articles
Anienit
Vue 137 fois
26 août 2021

Expérience à l'étranger : La Russie

De la Promo 25 sortie en 1992, Directeur General Russie et CIS pour Signify (ex-Philips Lighting), je suis actuellement basé a Moscou et en charge des 11 pays de l’ancienne Union Soviétique. Je gère 150 employés pour un CA qui a double en 4 ans grace a une croissance a 2 chiffres chaque année.


Je n’ai jamais (pas encore ...) travaillé en France. A ma sortie de l’ENIT, j’ai enchaine par un Mastere a HEC avant de partir faire mon service national au Vietnam, puis d’intégrer un grand groupe en Asie, zone géographique dans laquelle je suis longtemps resté dans 2-3 roles, grands groupes ou plus petite structure a vocation plus entrepreneuriale. Philips m’a proposé en 2014 la direction pays du Vietnam, puis, afin d’élargir ma connaissance du monde hors Asie, j’ai pris la responsabilite du marche Russie & CIS en 2017 pour Signify, la société née du spin-off de l’activité Eclairage de Philips.

 



Ma meilleure expérience ? :

Les moments forts et fun sont tres nombreux, difficile d’en extraire un en particulier meme si débarquer en 1993 a 24 ans dans un Vietnam qui s’ouvre a peine au monde est une experience unique et émotionnellement forte. Je rentre par exemple a l’instant d’une visite en Azerbaijan ou le President du pays nous a invite dans sa residence de montagne ... et mis son jet personnel a disposition pour le rejoindre (voir photos) partager un Shashlik (kebab). Ou finir un rendez-vous d’affaires sensé durer une heure a 3h du matin avec un riche oligarque Russe tres fortement alcoolisé (la encore, la formation a l’ENIT est précieuse pour faire bonne figure 😉) et qui va vouloir montrer sa maitrise de la guitare électrique ...

 


Quelle difference professionnelle existe-t-il la France?

Compte tenu de mon parcours, difficile pour moi de comparer l’international et la France mais il est clair qu’une activité a l’etranger apporte une ouverture d’esprit importante. On rencontre des personnalités uniques: entrepreneurs, dirigeants politiques, ... On s’enrichit humainement en gérant des équipes multi-culturelles et en travaillant avec des clients d’horizons variés avec des modes de pensée et des approches spécifiques. A l’etranger, on s’extrait sans doute aussi d’un excès de politique existant dans certaines grandes entreprises, du pouvoir de baronnies naïves et adeptes du “pas de vague” qui vont freiner le développement des entreprises et risquer a terme de créer des “Kodak” francais. A l’international, on évolue dans des spheres sans doute plus impitoyables mais dans lesquelles vont peut-être compter un peu plus la competence et la performance. La prise satisfaction personnelle me parait supérieure. Mais encore une fois, ma connaissance de la France des affaires est limitée.

Conseils aux étudiants:

Je pense qu’avec la mondialisation actuelle des échanges, démarrer rapidement a l’etranger devient un atout important dans une carrière. Voire un passage obligé. On apprend à maîtriser l’anglais et on devient mentalement plus flexible car immergé dans un milieu multi-culturel. Plus pragmatique aussi. Les soft skills sont également tres importantes, et je recommanderais aux étudiants de les developper tot grâce a une vie sociale importante, des sorties, une participation a des activites du BDE, du sport en parallèle des études, ... meme si ca veut dire des notes scolaires moyennes l’ENIT ! Il faut être curieux de nature, aimer l’être humain car un client ou un partenaire ou ta propre équipe va choisir de travailler avec toi en priorité parce qu’il t’aime bien et qu’il a confiance en toi. L’empathie est importante. Il faut aussi être prêt a continuer a apprendre après l’obtention du diplôme et tout au long de sa carrière afin d’éviter une obsolescence.

 

 

Auteur

Articles liés

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.